vol au-dessus d'un nid de carrés

Patrick photographie le photographe volant et son carré

 

IMG_3956.JPG
IMG_3994.JPG
IMG_3993.JPG
IMG_4010.JPG

me reviennent quelques vers du poème de Victor Hugo, le seul dont je me souvienne encore de l'école primaire, La retraite de Russie !

" (...)

on voyait des clairons à leur poste, gelés

restés debouts, en selle et muets, blancs de givre

collant leurs bouches en pierre aux trompettes de cuivre …"

 

Heureusement point de déroute ici, mais un soleil d'hiver d'une infinie beauté.

IMG_4005.JPG